REAL DE LOU

Race : Trotteur Francais /Robe : Bai / Taille : 1,67 m / Né en : 2005 / Gains : 434 550 € / Records : 1'11 attelé 1'14 monté Semi-Classique

REAL DE LOU

Race : Trotteur Francais
Robe : Bai
Taille : 1,67 m
Né en : 2005
Gains : 434 550 €
Records : 1'11 attelé 1'14 monté Semi-Classique

Nous contacter

 

1’11a    -    1’14m Semi-Classique    -    Complet en 2012-2013-2014

 

Pedigree

JAG DE BELLOUET, TF VIKING'S WAY, TF MICKEY VICKING, TF ,
,
JOSUBIE, TF ,
,
VAUNOISE, TF NICOS DU VIVIER, TF ,
,
QUENAVORA, TF ,
,
KOOKA DE LOU, TF COKTAIL JET, TF QUOUKY WILLIAMS, TF ,
,
ARMBRO GLAMOUR, TE ,
,
ELITE DE LOU, TF JET DE PRAPIN, TF ,
,
LADY DE SIENNE, TF ,
,

Origines maternelles

Sa mère, Kooka de Lou 1’19, a engendré :

  • Portofino de Lou 1’16
  • Real de Lou 1’11 semi-cla étalon (434 550 €)
  • Sao Paulo de Lou 1’14 semi-cla. étalon (91 000 €)
  • Classica de Lou qualifiée 1’18
  • Donatella de Lou 1’16 - 1 victoire

Sa deuxième mère, Elites de Lou 1’22, a engendré :

  • Pontresina de Lou 1’16 (67 170 €) mère de
    • Dresina 1’17 - 2 victoires
    • Qualine des Elfes 1’21 mère de Derby du Vivier
    1’16 - 2 victoires, Elline du Vivier 1’17

Sa troisième mère, Lady de Sienne 1’20, a produit :

  • Taillevent 1’16 (131 548 €)
    Urville 1’16 (135 055 €), mère de :
    Gulf Stream 1’13 (146 801 €)
    • Hematite mère de Visconti 1’14 (373 770 €)
    Prix G.N.T. Paris-Turf (Gr.3), Bérénice 1’15
    • Melchior 1’14m (133 405 €)
    • Bergame 1’17 placée du Prix Queila Gédé (Gr.2) mère de :
    • Isambour 1’22 mère de Questane d’Urzy 1’16,
    Reggae d’Urzy 1’13 (326 150 €)
    • Orféo 1’14 (90 500 €)
    et 2ème mère de Vitalis d’Avignère 1’14m, Cristal Look 1’15 - 4 victoires
    • Hatikva de Lou 1’23, mère de :
    • Pharmacopée 1’19 mère de Baby One Desbois
    1’14 (113 710 €), Carrera Desbois 1’14, Eclair
    Desbois 1’14
    • Ida de Lou 1’19, mère de :
    Samba de Lou 1’12 (258 650 €)
    • Time Out 1’15 (77 400 €)
    • Lola de Lou 1’13 (129 196 €), mère de :
    Selecao de Lou 1’11 (327 310 €)
    • Tania de Lou 1’12 (123 470 €) mère de Flamengo de Lou 1’16
    • Carioca de Lou 1’13 (161 210 €)
    • Del Piero de Lou 1’13 (87 400 €) placé du Prix Kalmia (Gr.2)
    • Filhio de Lou 1’17
    • Nekia de lou 1’15 mère de Friendly Girl 1’18 - 1 vict.

Sa quatrième mère, Red Arrow, mère de : 

  • Arrow, grand-mère de :
    • Falco du Breu (91 683€)
    • Indira du Breu (132 778€)
  • Infante de Riolat, grand-mère de :
    • Bellica (94 988€)
    • Galia d'Urgane (121 509€)
    • Karou (100 579€)
  • Jezabel d'Ouches (Gr1) (318 435€) mère de :
    • Extrême (160 681€)

Carrière de courses

Gains: 434 550 €

1er Prix Louis Jariel (Sca)(Gr.2) (Vincennes)
1er Prix de Provence (Gr.3) (Vincennes)
1er Prix Pythia (Vincennes)
1er Prix Constellation (Vincennes)
1er Prix Abundantia (Vincennes)
1er Prix Aethra (Vincennes)
1er Prix du Louvre (Enghien)
1er Prix Geny.Com (Gr.3) (Reims)
1er Prix du Pain d'Epices de Reims (Reims)
1er Prix du Bar Pmu le Balto (Reims)
1er Prix "Articles Champenois" (Reims)
1er Prix Louis Bessière (Les Sables d'Olonne),
1er Prix de Beuvillers (Lisieux),
1er Prix GP la Voix du Nord (Saint-Omer), etc...
2ème Prix Europole de Compétivité (Gr.2) (la Capelle)
2ème Prix Dominique Savary (Gr.3) (Enghien)
2ème Prix Aemilia (Vincennes)
2ème Prix de Decize (Vincennes), etc…
3ème Prix de Château du Loir (Vincennes)
3ème Prix Geny.Com-Paris Turf (Gr.3) (Reims)
3ème Prix Liberté Dimanche (Mauquenchy)
4ème Prix d'Issigeac (Vincennes)
5ème du Grand Prix de la Ville de Cabourg (Cabourg)

Production

Complet tous les ans. Fertilité >93%.

 

% de qualifiés par génération 20/11/18
75 «E» : 60% • 66 «F» : 48% • 64 «G» : 16%

Dans le TOP 20 ÉTALONS 2018 avec seulement 3 générations

Première production : Lettre «D»

Daida de Vandel 1'14 (Gr.3) (184 730 €), Diana du Chatelet 1'13 (Gr.3) (151 180 €), Dudu du Noyer 1'13 (128 590 €), Donostia de Lou 1’13 (115 510 €), Dorgali 1’13 (113 120 €), Dorthez Prestance 1’13 (93 660 €), Douglas du Pont 1’15 (90 570 €), Django des Charmes 1’13, Django du Bocage 1’14, etc...

Epona du Passage 1’12 (Gr.2) (128 500 €), Excellent 1’13 (124 560 €), Enjoy du Bourg 1’12 (111 260 €), El Choclo de Lou 1’13 (76 600 €), Esquinazo de Lou 1’15 (69 430 €), Ermine du Lude 1’14 (61 400 €), Expert d’Erpion 1’13 (51 370 €), Emondevillaise 1’15m (48 740 €), Elégante Majyc 1’14m (43 390 €), Eva du Derby 1’15, etc...

Fiction Catelets 1’16m (47 370 €), Faster Syga 1’16m (38 520 €), Falco Sacha 1’16 (23 350 €), Filou l’Auvergnier 1’16 (19 850 €), Fortuna du Derby 1’18 (14 670 €), Flower Etoilée 1’17 (12 350 €), Folie du Valon 1’17 (11 420 €), First d’Any 1’18 (11 250 €), etc...

Et 10 “G” qualifiés au 20/11/18 dont :
Glory Of The Queen 1’17 (7 420 €), Guanaco de Lou q.1’18, Grazia d’Ecouves q.1’18, Graciosa de Lou q.1’18, Great Javanais q.1’19, Gatsby Wic q.1’19, Gerfaut Darche q.1’19, Good Morning Charly q.1’20, Gazetta de Lou q.1’20, Genèse de Blary q.1’20

A l’étranger : Dal Cuore 1’11 classique - 19 victoires

Jackpot Vrijthout 1’13 classique - 5 victoires

Conditions de monte

500 € HT    réservation non reportable
4 500 € HT    poulain vivant à 48h

Prime écurie : 45 euros

  • En février, mars et juillet : IA le lundi, mercredi, vendredi à 16h45, le samedi à 12h15
  • A partir du 3 avril : IA tous les jours sauf le dimanche.

Pour être inséminée , Chaque jument devra impérativement être à jour de vaccins Grippe et Rhinopneumonie et accompagnée de son livret signalétique et d’une copie de la page vaccinations.

-----

Quinze victoires, notamment dans le semi-classique Prix Louis Jariel (Gr. II), en un temps record ; deuxième de Quaker Jet, dans un autre Groupe II, sur l’anneau plat de La Capelle, en devançant des sujets de la trempe de Roxane Griff ou de Rapide Lebel ; un très bon cheval, avec de l’abattage, habitué à vaincre « au train », à la manière des forts.
Fils du crack Jag de Bellouet (Viking’s Way) et d’une poulinière par Coktail Jet ayant également procuré le semi-classique Sao Paulo de Lou, il est le fruit du rapprochement de deux ascendances hors pair. Inbred, principalement, sur Star’s Pride (5x5) et sur le couple Sabi Pas (4x5x4)-Ua Uka (5x5), il s’ouvre aux sangs dominants de Sharif di Iesolo et de Speedy Crown, dont il est exempt. Signé par son père, physiquement, il lui ressemble aussi, mentalement, portant la marque des « raceurs ». Une progéniture qui montre d’emblée de la qualité, emmenée par les semi-classiques Daïda de Vandel, Diana du Châtelet et Epona du Passage, gagnante de Groupe II en Italie.

Excellent classement dans le TOP 20 DES ÉTALONS 2018 avec seulement 3 générations